La prise en charge du DG

Quelle sera ma prise en charge en cas de diabète gestationnel ?

Dès que le diagnostic de "diabète gestationnel" sera posé, vous serez alors suivie par une équipe pluridisciplinaire (Souvent, un médecin, une diététicienne, un endocrinologue et des sages-femmes, mais cela peut varier d'une structure à l'autre). Les consultations et les contrôles seront plus fréquents et fonction de l'équilibre de votre diabète.

Il faut savoir que c'est une pathologie qui entraîne des contraintes, mais il faut aussi réaliser que c'est un état passager de quelques mois seulement ! D'autre part, vous êtes la seule à pouvoir agir sur le diabète en contrôlant vos glycémies et en adaptant votre alimentation. 

 

 

A quoi servent les contrôles glycémiques ?

Vous serez amenée à mesurer votre glycémies plusieurs fois / jour de façon autonome. Cela vous permettra de constater si ce que vous faites en matière de diététique est suffisant, insuffisant ou excessif pour le diabète.

Ce contrôle se fera à l'aide d'un appareil qui mesure la quantité de sucre présente dans votre sang à partir d'une petite goutte de sang prélevée sur le bout du doigt. Les contrôles seront réalisés à des moments bien précis de la journée, lorsque la glycémie est significative : Avant chaque repas (lorsque la glycémie devrait être normale) et 1h30 après le début du repas (lorsqu'elle est la plus élevée). La comparaison des deux valeurs vous permettra ensuite de constater quel a été l'impact de votre repas. Les valeurs vous seront expliquées par votre médecin.

Chaque valeur sera notée dans un carnet qui vous sera donné afin que votre médecin puisse suivre le diabète.

En fonction de plusieurs critères, soit un régime particulier vous sera demandé, soit un traitement médicamenteux par insuline vous sera donné.

 

 

En quoi consiste le traitement médicamenteux par insuline ?

Ce traitement sera prescrit si vos glycémies sont trop élevées malgré un régime. Effectivement, il arrive que, malgré un régime bien suivi et une activité physique, les glycémies soient toujours supérieures au niveau visé. Il faut, alors, un coup de pouce supplémentaire ! Pour cela, des injections régulières d'insuline sont indispensables.

Il existe 2 types d'insuline :

  • L'insuline à action rapide "Novorapid" : elle permet de limiter la montée de la glycémie juste après les repas
  • L'insuline à action lente "Insulatard" : elle permet d'éviter une élévation de la glycémie durant la nuit

 

 

Comment prendre le traitement ?

Le schéma des injections et des doses sera établi par votre médecin ou l'endocrinologue. Il sera adapté tout au long de la grossesse en fonction de vos glycémies et du stade de la grossesse.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×